• STEPHANIE SERAN

L’Or de vivre son humanité

Dernière mise à jour : août 15


Aujourd'hui, j'avais envie de partager avec vous ce merveilleux texte, qui nous invite simplement à être, sans artifice.


La présence à soi est un cadeau d'une valeur inestimable.


Lorsque l'on commence à se l'offrir, alors, on peut l'offrir au monde...


Avec tendresse.

" Souviens toi à chaque inspire qu’être toi suffit.

Ta parfaite imperfection est sublime.

Tu peux te mettre au monde sans crainte.

Rayonne tes milles et une facettes, en osant être ce diamant brut sorti de sa gangue qui va se laisser polir par les mouvements de vie avec la Foi au cœur.

Repose-toi.

Respire ton éternité. Tu n’as juste qu’à être... sois là sans rien avoir à faire ni à dire, il n’y a rien à justifier.

Libère ces injonctions qui t’emprisonnent.

Les mots sont vains et épuisants... Ces perpétuelles litanies jouent et rejouent inlassablement l’histoire que tu te racontes. Les mots sont l’écho d’un passé révolu. Ils sonnent en réaction et donc n’apportent rien en substance dans le présent qui se veut neuf par essence. Ton silence est délicieux, il te ramène au sein de la source cristalline d’où jaillit ton éternité, celle qui lave tes peines, étanche la soif de tes peurs qui une fois abreuvées se transforment en Amour.

Dans tes eaux profondes, dans cet espace de vérité, tu goûtes que l’essentiel est à portée de ton cœur, ce calice qui alchimise tes douleurs en miel nourricier. Sois ce grand oui à la vie par le simple fait d’être, abandonne les masques et les jeux de rôle qui t’éloignent de toi! Dire oui à la vie c’est aussi se sentir libre de dire non!

Honore tes paradoxes! Lâche cette idée de vouloir être quelqu’un de bien, quelqu’un de "spirituel" qui aseptise ses ressentis parce qu’il faut être positif, jamais en colère, lâche les "tout est juste" "tout est parfait". Brûle toute cette tyrannie qui te coupe de ton humanité et de ce que tu vis.

Danse autour du feu de joie de tes colères qui te consument, de tes larmes qui apaisent tes tristesses, de tes grands non à ce que tu vis parce que non c’est pas Ok pour toi ! Vis ton humanité. Quand c’est un grand oui , vis immensément ce grand oui à ce qui Est!


Chante ton Oui!

Lorsque c’est la tension d’un grand non qui émerge, donne lui tout l’espace dont il a besoin pour qu’il se libère quand il aura reçu toute l’amplitude qu’il demandait!


Hurle ton Non! Sois juste toi.


Abandonne cette dictature du bien-être... en surface le programme est alléchant j’en conviens... mais elle te maintient dans le paraître... et te coupe de ta magnificence. Retire ton masque, tu es sublime, ne suis plus personne...


incarne ton Je Suis avec la beauté de ton Or intérieur. C’est bien assez.

Repose-toi, le trésor c’est toi,


il n’y a rien à chercher autour de toi!"

Ludivine Santana-Guéry

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout