• STEPHANIE SERAN

Tout est énergie



" Toute vie est énergie.


Toute vie est placement d'énergie. D'où le besoin d'apprendre à se connaître.


Ainsi, on récupère l'énergie placée à des endroits stériles, voire toxiques, pour l'utiliser là où elle va féconder.


Sa mécanique est complexe. Parfois, on place son énergie dans des combats pensant aider à leur résolution pour s'apercevoir que notre énergie a été utilisée pour alimenter le grand feu de la peur et de la séparation.


C'est lors d'un épisode cocasse et triste que j'ai compris que l'intention ne suffisait pas.


Il y a des années de cela, j'ai voulu défendre un homme qui se faisait insulter, j'ai voulu m'opposer à cette brutalité, la faire cesser pour constater que mon énergie n'avait fait qu'alimenter le conflit en cours. Quelle leçon!


Toute vie est énergie.


Toute action est énergie.


Toute parole est énergie.


Tout non-dit est énergie.


Tout silence est énergie.


Tout est énergie et alimente les forces de vie et d'amour ou les forces de peur et de séparation.


Rien n'est jamais neutre ni anodin.


C'est la beauté de la Vie.


Elle nous demande sans cesse de choisir. Avec conscience ou par automatisme ou mimétisme, mais nous choisissons.


C'est dans la multitude de ces choix pensés ou sourds que nous bâtissons notre vie.


Nous sommes bien responsables du destin que nous nous créons.


Non pas forcément des événements que nous rencontrons mais bien de la façon dont nous choisissons, avec ou sans conscience, de leur répondre.


C'est là que notre libre arbitre trouve son terrain de jeu.


Là, nous nous créons.


Là, nous dansons avec la Vie.


Nous pouvons subir cette danse car nous restons aveugles aux principes de Vie.


Nous pouvons nous y sentir maladroits, sans oser, en suivant, en bon élève.


Nous pouvons aussi nous glisser dans les bras de la Vie.


Vivre cette danse faite de mille et un possibles.


La savourer, alors même que nous ne connaissons rien de cette danse.


Jouer. Sourire. Rire. Tomber même. Et se relever, curieux et empli d'appétit.


Se glisser dans les bras de la Vie, c'est embrasser l'inconnu, l'espérance et la foi.


Faire confiance au vivant, au delà de tout.


Aimer le vivant, au delà de tout. C'est dans cette façon de se tenir debout que la Vie fleurit de joie, de miracles et d'amour en abondance."




Isabelle CALKINS, conférencière et auteur "Prenez la parole, prenez votre place"

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout